Financer son poste client grâce à l’affacturage : explications et offres

Pour financer des besoins de trésorerie récurrents liés aux délais de paiement de ses clients, une entreprise peut recourir à l’affacturage.

Demande d’Affacturage
Gratuit et sans engagement !
Exemple : 123 456 789

La gestion du poste client est un élément clé pour garantir l’équilibre comptable d’une entreprise, quelle que soit sa taille. Pour mieux se prémunir face aux risques d’insolvabilité de ses clients, celle-ci peut utiliser l’affacturage. Toutes les explications.

Définition de l’affacturage

L’affacturage est un outil au service de toutes les entreprises qui permet de transférer à une société spécialisée les créances qu’elle possède sur ses clients. En fonction des besoins de l’entreprise, le factor peut prendre en charge :

  • Le financement immédiat des factures client ;
  • La garantie contre d’éventuels impayés ;
  • La gestion des tâches administratives liées aux suivis des factures (relance, encaissement, comptabilité…).

Grâce à cette technique de financement, l’entreprise allège ses charges administratives et sécurise son chiffre d’affaires.

Les différents types d’affacturage

Selon leurs besoins et les caractéristiques de leur politique commerciale, les entreprises peuvent avoir recours à 5 principaux types d’affacturage :

L’affacturage classique

L’entreprise qui opte pour cette forme de financement cède ses factures au factor en contrepartie d’un financement immédiat. Les clients sont informés de l’existence du contrat d’affacturage et des coordonnées bancaires du factor auprès duquel ils devront effectuer le paiement.

L’affacturage notifié non géré

Cette forme d’affacturage s’adresse aux sociétés dont le chiffre d’affaires est plus conséquent. Elle consiste à céder au factor les créances notifiées. Toutefois, l’entreprise les gardent en interne pour procéder aux phases de relance et de recouvrement.

L’affacturage confidentiel

L’affacturage confidentiel ou affacturage non notifié permet à l’entreprise de garder la gestion du poste client. Dans cette situation, les règlements sont financés par la société d’affacturage mais les clients ne sont pas informés de l’existence du contrat.

L’affacturage inversé

Dans le cadre de l’affacturage inversé ou reverse factoring, le factor est mandaté à l’avance pour régler les fournisseurs de l’entreprise. Ceux-ci doivent signer un document autorisant la société d’affacturage à payer au nom de l’entreprise. De cette manière, l’entreprise qui recourt à l’affacturage pourra régler le factor à l’échéance normale des factures.

L’affacturage import-export

Les entreprises qui travaillent à l’international peuvent vouloir se décharger de la gestion des créances pour gagner du temps ou l’optimiser. Grâce à l’affacturage import, elles peuvent financer les opérations d’importation et régler les fournisseurs sans attendre l’échéance de la lettre de crédit. Grâce à l’affacturage export, elles peuvent financer et garantir leurs créances export.

Ainsi, il existe de nombreuses formes d’affacturage permettant à chaque entreprise, quelle que soit sa taille et son secteur d’activité, d’y trouver son compte.

L’affacturage, une solution pour financer son poste client

Il existe trois principaux avantages pouvant justifier le recours à l’affacturage :

1 – Améliorer la trésorerie de l’entreprise

Les entreprises qui utilisent l’affacturage peuvent obtenir une trésorerie rapidement via la mobilisation de leurs créances client. Cette technique de financement prévoit la cession des créances au factor afin qu’il les financent et se charge de les recouvrer suivant les modalités convenues.

2 – Réduire le risque d’insolvabilité

L’affacturage permet de réduire le risque d’insolvabilité. En effet, la société d’affacturage peut proposer une garantie contre les impayés qui assure à l’entreprise d’être payée dès lors que le factor a accepté les créances qui lui sont transmises. Il faut néanmoins préciser que cette garantie ne prend pas en charge le paiement de la créance en cas de litige entre l’entreprise et son client.

3 – Se décharger du recouvrement

Grâce au factoring, une entreprise peut déléguer la gestion du recouvrement de ses factures client, une tâche qui prend généralement du temps. Le factor a pour rôle de recouvrer les créances client achetées : vérification des règlements, suivi et relance des clients… L’entreprise gagne du temps et peut ainsi se consacrer à son activité.

Affacturage : quelles sont les offres proposées sur le marché ?

Alors que la majorité des professionnels se tournent vers leur banque pour bénéficier de ce mode de financement, il faut savoir qu’il est possible de s’orienter vers d’autres établissements bancaires ou financiers. Pour gagner du temps, il est recommandé de passer par un outil gratuit et sans engagement. Le comparateur 100 % en ligne trie les offres à la place des entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité.

Concrètement, après avoir rempli un formulaire rapide en renseignant quelques informations sur votre entreprise, vous accéderez à une liste d’offres personnalisées. Avant de faire votre choix, vous devrez définir précisément vos besoins :

  • Le montant minimum de vos factures ;
  • Le nombre de vos clients ;
  • Le nombre de vos factures clients ;
  • La nature de votre clientèle (administrations, TPE, PME, grande distribution, détaillants…) ;
  • La répartition de votre chiffre d’affaires en France et à l’étranger ;
  • La répartition des délais de règlement ;
  • La répartition des encours.

Une fois ces éléments déterminés, vous pourrez choisir votre société d’affacturage en vous appuyant sur les critères suivants :

  • Les formes d’affacturage proposées ;
  • Les secteurs d’activité couverts ;
  • Le taux de garantie ;
  • La commission minimale ;
  • Le prix ;
  • Le délai nécessaire à la mise en place du contrat ;
  • La qualité des services fournis.

Pour vous aider, n’hésitez pas à consulter les avis laissés sur Internet par les précédents clients. Sachez que vous pouvez également vous faire accompagner par un courtier qui vous aidera à choisir le meilleur factor en tenant compte de votre situation. Passer par un courtier ne vous engage à rien. En effet, son intervention n’est facturée qu’après la signature du contrat d’affacturage. Vous pouvez donc solliciter cet expert uniquement pour avoir un aperçu des offres auxquelles vous pouvez prétendre.

Par conséquent, l’affacturage s’impose comme une solution intéressante pour les entreprises souhaitant financer leur poste client. Toutefois, il convient de bien étudier les caractéristiques de l’offre concernée avant de s’engager. Autrement dit, la comparaison des contrats d’affacturage est incontournable et permettra d’éviter les mauvaises surprises.