Crédit professionnel pour artisan du BTP : explications et offres

Que ce soit pour créer ou reprendre une entreprise du BTP, il est possible de faire une demande de prêt professionnel auprès d’une banque ou d’un organisme spécialisé.

Comparateur Crédit Professionnel
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

L’achat de machines, d’outils ou de matériaux peut rapidement devenir problématique lorsqu’une entreprise ou un artisan ne dispose pas des fonds nécessaires. Le prêt professionnel est une solution à envisager.

Les grandes caractéristiques du crédit professionnel artisan du BTP

Le crédit professionnel BTP s’adresse à tous les professionnels du bâtiment : salariés, artisans, apprentis, entreprises.

Les caractéristiques principales

Ses caractéristiques varient selon l’établissement prêteur, le profil du demandeur et le type de projet financé :

  • Le capital : représente la somme totale empruntée auprès de la banque ;
  • Les intérêts et frais liés au prêt : taux d’assurance, frais de dossier, garanties liées au financement ;
  • La durée d’amortissement : période pendant laquelle le remboursement s’échelonne ;
  • Les modalités de remboursement : fréquence de remboursement (mensuelle, trimestrielle, semestrielle, annuelle), ratio capital/intérêts de chaque échéance.

Les différents types de prêt professionnel

Parmi ces caractéristiques figure également le type de prêt professionnel. Il faut savoir qu’il en existe plusieurs répondant chacun à des besoins différents :

  • Le prêt amortissable ou prêt professionnel classique : le capital et les intérêts sont remboursés à échéances régulières sur une durée déterminée ;
  • Le prêt in fine : l’emprunteur paye à échéances régulières les intérêts et les assurances uniquement. Le remboursement du capital intervient seulement à la fin du prêt et est fait en une seule fois ;
  • Le crédit revolving : il s’agit d’une réserve d’argent mise à disposition de l’emprunteur afin qu’il puisse récupérer facilement les fonds. Le remboursement et les intérêts sont calculés sur le montant utilisé et non sur le montant total disponible ;
  • L’affacturage : également appelée factoring, cette technique de financement permet à une entreprise de financer son besoin en fonds de roulement (BFR) pour couvrir des décalages de trésorerie. La société d’affacturage se charge d’avancer le paiement des créances et de leur recouvrement ;
  • Le crédit-bail : le leasing permet de financer des équipements sans faire d’apport. Cette solution s’avère particulièrement intéressante pour les entreprises qui souhaitent financer du matériel et des véhicules sans recourir à l’emprunt bancaire ;
  • Le crédit de trésorerie : ce type de crédit professionnel est utilisé pour financer des besoins ponctuels ou permanents de trésorerie. Le crédit de trésorerie peut être : un découvert autorisé, une facilité de caisse ou un crédit de campagne.

Si vous exercez en tant qu’artisan du BTP, vous disposez donc d’un large choix pour financer la création ou le développement de votre entreprise.

Prêt professionnel pour artisan du BTP : les garanties associées

Pour se prémunir d’une défaillance de paiement, les banques peuvent demander plusieurs sortes de garanties à l’emprunteur. Voici les principales :

La caution

La personne qui se porte caution pour un prêt professionnel pour artisan du BTP prend un engagement important. En effet, les garanties qui en résultent dépassent largement le cadre du projet puisqu’elles portent sur tous ses biens. En cas d’incapacité de l’emprunteur à régler son prêt, elle devra assurer le recouvrement de la dette.

La caution peut aussi être une personne morale. Il s’agit le plus souvent d’une société de cautionnement mutuel qui se porte solidaire de la dette de l’emprunteur. Ce type de garantie est plus apprécié par les banques car une étude préalable est généralement réalisée par la société avant tout engagement.

Le nantissement

Le nantissement porte essentiellement sur des biens incorporels comme des fonds de commerce ou des valeurs mobilières (actions, parts sociales).

Dans le cadre du nantissement d’un fonds de commerce et suite au non-paiement des mensualités, la banque est autorisée à faire valoir ses droits lors de la vente.

Le nantissement de valeurs mobilières est plus souple. Effectivement, alors que le nantissement d’un fonds de commerce empêche toute modification de l’activité, cette solution laisse à l’emprunteur une certaine liberté quant à la modification de la composition de son portefeuille.

L’hypothèque

L’hypothèque est une garantie assez rarement utilisée lors de la souscription d’un crédit pro pour artisan du BTP car elle suppose d’avoir à placer en garantie un bien immobilier.

Le privilège de prêteur de deniers

Le privilège de prêteur de derniers permet à la banque d’être payée prioritairement dès lors que son client est dans l’incapacité de régler les mensualités définies par le contrat. Elle peut donc saisir le bien placé en garantie et le mettre en vente pour obtenir le remboursement.

Conseils pour trouver la meilleure offre de prêt professionnel pour artisan du BTP

Si vous souhaitez bénéficier de la meilleure offre de crédit pro, vous avez tout intérêt à confronter les offres proposées sur le marché. En utilisant un comparateur 100 % en ligne, gratuit et sans engagement, vous gagnerez un temps précieux et pourrez réaliser des économies conséquentes. Pour cela, il vous suffit de compléter un formulaire rapide en renseignant quelques informations sur vos besoins et votre profil. En moins d’une minute, vous recevrez une liste de devis de crédit professionnel pour artisans du BTP.

Le recours à un comparateur en ligne n’empêche pas de solliciter les services d’un courtier en crédit pro. Ce professionnel est en mesure de vous orienter vers les meilleures offres après avoir analysé votre projet. En effet, il dispose d’un réseau de partenaires étendu qu’il peut faire valoir pour négocier les taux. Il propose également un accompagnement personnalisé à tous les stades de la souscription. Gain de temps, économies, conseils personnalisés, réponse rapide… Nombreux sont les avantages à passer par un courtier expérimenté.

Ainsi, les artisans du BTP peuvent facilement comparer les offres de prêt professionnel grâce aux outils mis à disposition sur les sites des banques et organismes de crédit. Pour éviter les mauvaises surprises, l’aide d’un courtier peut s’avérer nécessaire. Le choix de cet intermédiaire doit prendre en compte son niveau d’expérience et de compétence mais aussi la taille de son réseau.