Crédit professionnel pour micro entreprise : explications et offres

Vous avez créé une micro-entreprise et souhaitez souscrire un crédit professionnel pour lancer ou développer votre activité ? Voici ce qu’il faut savoir ce mode de financement.

Comparateur Crédit Professionnel
En moins de 2 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

La création, le développement ou la reprise d’une activité existante représente une dépense importante qui peut être financée par le crédit professionnel. Comment obtenir un crédit pro pour micro-entreprise ? Quelles sont les offres proposées sur le marché ? Réponses.

Définition du crédit professionnel pour micro-entreprise

Le prêt professionnel sert à financer tous types de besoins professionnels, corporels (matériel, véhicule, ordinateur…) ou incorporels (fonds de roulement, licence, brevet…). Il est généralement remboursable par mois ou par trimestre. Chaque remboursement se compose d’une partie en capital, des intérêts et d’une assurance décès invalidité. Quant à la durée du prêt, elle varie en fonction du type de bien financé et notamment de son obsolescence, de sa valeur au terme du crédit et/ou de son amortissement fiscal.

Les caractéristiques du crédit pro pour micro-entreprise sont détaillées dans les conditions générales et particulières du contrat. Les banques peuvent proposer des différés d’échéances ou des modularités d’échéances pour permettre à leurs clients d’anticiper d’éventuels problèmes de trésorerie. Il est donc important de vérifier les possibilités offertes dans le contrat de prêt.

Crédit professionnel et micro-crédit professionnel : quelles différences ?

Les micro-entrepreneurs, qui bénéficient d’un régime unique et simplifié résultant de la fusion des régimes micro-fiscal et micro-social, peuvent avoir un intérêt à s’orienter vers le micro-crédit professionnel. Alors que le crédit professionnel s’adresse à l’ensemble des professionnels, le micro-crédit professionnel est destiné aux porteurs de projets de création d’entreprise ou de développement d’une activité économique exclus du système bancaire en raison de leurs faible niveau de revenu ou de leur situation professionnelle instable.

Plus précisément, il existe deux types de micro-crédits professionnels : le premier, à caractère personnel, s’adresse aux personnes exclues du crédit bancaire et notamment à celles qui perçoivent de faibles revenus, aux allocataires de minima sociaux et aux chômeurs, le second, dit professionnel, vise à accompagner les entrepreneurs sans emploi exclus du circuit bancaire classique.

Quelles sont les caractéristiques du micro-crédit professionnel ?

Les caractéristiques de ce financement dépendent du type de prêt souscrit.

Dans le cadre d’un micro-crédit personnel, le montant accordé varie entre 300 et 5000 euros, remboursable sur une durée allant de 4 mois à 5 ans, avec un taux d’intérêt situé entre 1,5 et 4 %. Le montant peut servir à financer l’achat ou l’entretien d’une voiture, une formation professionnelle, un permis de conduire ou bien des frais d’hospitalisation.

Dans le cadre du micro-crédit professionnel, le montant peut aller jusqu’à 10 000 euros, avec une durée de remboursement maximale généralement fixée à 4 ans. Tout créateur d’entreprise ou personne souhaitant développer son activité professionnelle peut y recourir dès lors que le système bancaire classique a refusé sa demande de prêt.

Les démarches pour obtenir un crédit professionnel pour micro-entreprise

L’ADIE, l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique, a pour rôle de financer les créateurs d’entreprises et autres demandeurs d’emploi en leur prêtant jusqu’à 10 000 euros. L’organisme se charge également de les accompagner à tous les stades de développement de leur entreprise.

Pour décider d’octroyer ou non un crédit professionnel à une micro-entreprise, l’ADIE se base sur trois principaux critères : le porteur de projet (compétences, expériences, motivations…), le projet, la capacité de remboursement du porteur de projet. La décision est prise suite à un ou deux entretiens passés avec un conseiller ADIE puis, une réunion entre le conseiller et le Comité de Crédit de l’Association.

Quels sont les organismes proposant des offres de crédit pro pour micro-entreprise ?

Le passage par l’intermédiaire de l’ADIE permet d’obtenir un micro-crédit professionnel tout en étant accompagné. Toutefois, il est possible de solliciter directement des organismes spécialisés dans l’octroi de ce type de financement.

Voici trois acteurs proposant des prêts professionnels dédiés aux auto-entrepreneurs :

1 – Mansa

Mansa est une plateforme qui permet aux freelances et indépendants d’accéder à un prêt bancaire en 48 heures. Ce financement peut répondre à divers besoins : trésorerie (projet de développement professionnel, anticipation d’une période de creux…), affacturage (avance de cash, retards de paiement…), investissement (achat de matériel informatique, d’un véhicule professionnel ou d’outillage). La demande de prêt est rapide, en moins de 10 minutes, et la réponse est apportée sous 48 heures.

2 – La Nef

La Nef est une coopérative financière qui propose des solutions d’épargne et de crédit orientées vers des projets ayant une utilité sociale, écologique et/ou culturelle. L’offre de micro-crédit professionnel de la Nef présente plusieurs avantages : des conditions financières identiques à l’offre de prêt classique de la Nef, un déblocage unique et sans justificatif, la mise à disposition d’outils de garantie. La demande de prêt se fait simplement, en remplissant un formulaire en ligne.

3 – Finfrog

Finfrog se présente comme le pionnier français du micro-crédit en ligne. Les freelances peuvent y trouver leur compte puisqu’il n’est pas nécessaire d’avoir un CDI pour bénéficier de ce coup de pouce financier. La demande de crédit se fait entièrement en ligne. La réponse est obtenue par mail sous 24 heures. En cas de retour positif, les fonds sont versés dans les 24 heures sur le compte du demandeur.

Comparer pour trouver la meilleure offre de prêt professionnel micro-entreprise

Pour profiter de la meilleure offre de prêt professionnel, il est conseillé de comparer les offres en utilisant un comparateur 100 % en ligne, gratuit et sans engagement. Après avoir renseigné certaines informations sur votre profil et les caractéristiques du crédit souhaité à travers un simple formulaire, vous obtiendrez une liste d’offres répondant à vos critères.

Vous avez besoin de conseils ou d’un accompagnement personnalisé ? Un courtier peut vous accompagner dans vos démarches de souscription. Cet intermédiaire connaît parfaitement le marché du crédit pro et sera en mesure de répondre à toutes vos questions.

Vous l’avez compris, il est tout à fait possible de souscrire un prêt professionnel en étant micro-entrepreneur. N’hésitez plus, faites jouer la concurrence pour obtenir un financement dans les plus brefs délais.